0

Repères chronologiques


1933

30 janvier. Hitler devient chancelier, il prend le pouvoir en Allemagne.
22 mars. Ouverture du camp de concentration de Dachau en Allemagne.

1938

12 novembre. Le gouvernement français de Dalladier publie un décret prévoyant la création de centres spéciaux pour l’internement des « étrangers indésirables ».

1939

21 janvier. Ouverture du premier centre de rassemblement des étrangers à Rieucros (Mende, Lozère), premier camp d’internement pour les « étrangers indésirables ».

André Bayhourst - Hitler chevauche le monde  
André Bayhourst - Hitler chevauche le monde (zinc typographique). ©collection Bernard Lhoumeau

15 mars. Invasion de la Tchécoslovaquie (Bohême, Moravie et Ruthénie) par l'Allemagne et la Hongrie.
8 avril. Invasion de l'Albanie par l'Italie.
22 juin. Invasion de la Slovaquie par le Reich.
1er septembre. Invasion de la Pologne par l'Allemagne sans déclaration de guerre.
1er septembre. Mobilisation générale en France (5 millions d'hommes mobilisés) et au Royaume-Uni.
3 septembre. Déclaration de la guerre à l'Allemagne par le Royaume-Uni (et son Empire), l'Australie, la Nouvelle-Zélande et la France.
27 septembre. Invasion de la Pologne par l’Allemagne et l’URSS. Le gouvernement de Varsovie part en exil avec 100 000 réfugiés.

  Circulaire n°14 du 11 novembre 1939
La circulaire no14 du 11 novembre 1939. ©RTP

11 novembre. Salazar, président du Conseil des ministres au Portugal et ministre des Affaires étrangères, signe la circulaire no14 destinée à trier et limiter l’entrée au Portugal d’un grand nombre de réfugiés.
30 novembre. Invasion de la Finlande par les troupes soviétiques sans déclaration de guerre.

 

L'Europe en 1940
L'Europe en 1940. ©Géoatlas copyright 1999 Graphi-Ogre, Bernard Lhoumeau

 

1940

Avril. Création du camp de concentration d’Auschwitz, en Pologne.
9 avril. Invasion du Danemark et de la Norvège par l'Allemagne.
14 avril. Débarquement franco-britannique dans plusieurs ports norvégiens, notamment Narvik.
10 mai. Winston Churchill est nommé Premier ministre du Royaume-Uni.
10 mai. Offensives allemandes contre la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg et la France.
Mai-juin. Exode de la population française fuyant devant l’avancée allemande
10 mai. Occupation du Luxembourg par la Wehrmacht. La grande-duchesse Charlotte, sa famille, son gouvernement et 70 000 Luxembourgeois s'exilent.
15 mai. Invasion des Pays-Bas par les troupes allemandes.
17 mai. Invasion allemande de la Belgique.
24 mai. Défaite des troupes franco-britanniques en Flandre. Évacuation de Dunkerque (fin le 4 juin).
28 mai. Capitulation sans condition du roi Léopold III de Belgique.
10 juin. Déclaration de guerre de l’Italie à la France et à la Grande Bretagne

  L'armée allemande défile sur les Champs-Élysée
L'armée allemande défile sur les Champs-Élysée. ©Service historique de la défense

14 juin. Entrée des troupes allemandes dans Paris. Le Gouvernement français se replie à Bordeaux.
15 juin. Occupation soviétique de l’Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie.
16 juin. Philippe Pétain est nommé chef du Gouvernement français.
17 juin. Pétain demande l'armistice à l'Allemagne.
17 juin. Le général de Gaulle décolle de Bordeaux-Mérignac pour Londres.
17 au 25 juin. En Aquitaine Aristides de Sousa Mendes, consul général du Portugal à Bordeaux, sauve plus de 30 000 réfugiés de la barbarie nazie et des camps de la mort.

  De Gaulle désobéit, part en Angleterre et appelle à la résistance.
Radio-Londres : le général de Gaulle parle à la BBC. ©Service historique de la défense

18 juin. Appel du 18 juin du général de Gaulle, engageant les Français à résister, à poursuivre la lutte.
21 juin. Occupation de Poitiers, Clermont-Ferrand, Vienne, Cholet par les forces allemandes.
21 juin. Bombardement de Marseille par l'aviation italienne.
22 juin. Le Gouvernement français publie un décret-loi portant sur la révision des naturalisations pour certaines catégories de Français.
22 juin. Signature de l’armistice à Rethondes. La France est démembrée.
24 juin. Signature d'un armistice entre la France et l'Italie.
27 juin. Invasion de la Bessarabie et de la Bucovine du Nord par l'Union soviétique.
29 juin. Le Gouvernement français quitte Bordeaux. Il s’installe à Vichy le 1er juillet.
4 juillet. Rupture des relations diplomatiques entre la France de Vichy et le Royaume-Uni.
10 juillet. L’Assemblée nationale approuve un texte qui met fin au régime républicain et accorde au maréchal Pétain les pleins pouvoirs.
25 juillet. Annexion par l'Allemagne de la Moselle, du Haut-Rhin et du Bas-Rhin.
27 septembre. 1re ordonnance allemande définissant les Juifs et imposant leur recensement et l’identification des entreprises juives existant en zone occupée.
1er octobre. Création du ghetto de Varsovie.
3 octobre. 1er statut des Juifs, adopté par le gouvernement Pétain, qui interdit aux Juifs d’occuper des postes dans la fonction publique.
4 octobre. Le gouvernement français publie une loi autorisant les préfets à procéder à l’internement des étrangers dans des camps spécifiques.
7 octobre. Abrogation du décret Crémieux du 24 octobre 1870 qui avait accordé la nationalité française aux Juifs d’Algérie.
30 octobre. Condamnation politique par Salazar d’Aristides de Sousa Mendes.

 

1941

29 mars. Création par le gouvernement de Vichy du Commissariat général aux Questions Juives, dirigé par Xavier Vallat, qui promet un antisémitisme d’État.
14 mai. « Rafle du billet vert » : 2 140 Juifs étrangers sont arrêtés à Paris sur convocation et internés au camp de Beaune-la-Rolande.
2 juin. 2e statut des Juifs visant à limiter leurs droits et leurs libertés.

  Cour du camp de Drancy. D.R.
Cour du camp de Drancy. ©D.R.

20 août. Ouverture du camp de transit de Drancy, en région parisienne.
19 octobre. Création d’une police aux Questions Juives, par le gouvernement de Vichy.

1942

Début 1942. Installation des chambres à gaz dans les camps d’extermination.
27 mars. Départ du 1er convoi de déportés juifs vers Auschwitz (1 112 déportés, 23 survivants en 1945).
29 mai. Port obligatoire de l’étoile jaune pour les Juifs de plus de 6 ans.
16 - 17 juillet. Rafle du Vel' d’Hiv. 12 884 Juifs sont arrêtés par 4 500 policiers français sur l’ordre du gouvernement de Vichy. Ils seront tous déportés à Auschwitz. Seulement 25 en reviendront.
11 novembre. Occupation totale de la France par l’Allemagne.
11 décembre. Le gouvernement de Vichy publie une loi relative à l’obligation d’apposer la mention « JUIF » sur les cartes d’identité et d’alimentation des israélites français et étrangers.

1943

1er janvier. Le journal français J’accuse publie des informations sur le fait qu’un million de Juifs a été assassiné par les nazis en 1942.
22-29 janvier. Rafle de Marseille par les forces de l'ordre françaises. 4 000 Juifs sont arrêtés dans une opération appelée « action tigre ».
6 mai. Louis Darquier de Pellepoix remplace Vallat au Commissariat général aux Questions Juives.
10 août. Débarquement allié en Sicile.
5 octobre. Libération de la Corse par les troupes de la France Libre.

1944

  Maison des enfants d'Izieu
Maison des enfants d'Izieu. ©D.R.

6 avril. Rafle des 44 enfants à Izieu sur les ordres de Klaus Barbie, chef de la gestapo à Lyon.
6 juin. D Day, le débarquement. La plus forte armada jamais assemblée est lancée à l'aube contre la forteresse Europe et le mur de l'Atlantique, qu'on dit imprenable. C'est en Normandie que les alliés ont choisi de frapper.
15 août. La 1re Armée Française et les Forces Américaines débarquent en Provence au son du chant des Africains.
17 août. Départ du 78e et dernier convoi de déportation des Juifs de France vers Buckenwald (Allemagne). 76 000 Juifs auront ainsi été déportés, dont 11 400 enfants.
19 août. Paris est libéré après plus de quatre ans d'occupation.
9 septembre. Formation en France d'un gouvernement d'unanimité nationale.

André Bayhourst - Hitler écrasé par le monde  
André Bayhourst - Hitler écrasé par le monde (zinc typographique). ©collection Bernard Lhoumeau

1945

8 mai. Signature à Berlin de la capitulation allemande « sans condition ». Fin de la Seconde Guerre mondiale, après plus de 6 ans de combats. Les canons se taisent sur une Europe dévastée et saignée à blanc.






14, cours Journu-Auber
33000 Bordeaux - France
Agenda des événements du comité Sousa Mendes

Le site Aristides de Sousa Mendes du Père Bernard Rivière


Soutenir le Comité : adhérer, faire un don - Rapports d'activité  - Statuts du Comité - Contacter le Comité - Informations légales - Crédit - Contacter l'administrateur du site
    Lhoumeau.com 2009 2016